SUPERVISION EN GROUPE COACHS 2020

Le 22 janvier 2020 nous reprenons le chemin de la supervision de coachs à Rouen


Vous avez la possibilité d'intégrer le groupe après un échange téléphonique sur vos objectifs. 
En janvier 2020, Sophie Farigoul nous a rejoint pour remplacer Aziza Ghalila.
Pour les dates des sessions de supervision, nous vous proposons de consulter le calendrier

2020 LA SAGESSE

Nous vous souhaitons une belle fin d'année et une année 2020 vers vous-même !


Et retrouvons nous en 2020 pour trier, jeter, apprécier, développer, observer, prendre, bref : apprendre à cerner ce dont nous avons besoin en tant que coach, individuellement, pour être en congruence avec nos clients et les aider à être acteurs. Dans la complexité du changement, la simplicité de notre être s'impose à nous : quelle est mon éthique finalement ?

Un article court sur la sagesse , livre de Vincent Lenhardt commenté par Gabriel Hannes, président de l'EMCC : https://www.linkedin.com/pulse/ne-pas-manquer-gabriel-hannes-/?published=t

Mon métier : Coach, Manager, Educateur, Consultant, Enseignant ...

Nous préparons 2020 et vous faisons part de deux nouveautés
  •  Un changement sémantique pour les conférences et mieux prendre en compte l'expérience de 2019 : désormais, les thèmes de la supervision seront vus à partir des Ateliers Thématiques (processus encore plus interactif)
  • Organisation d'Ateliers Expérientiels pour approfondir et travailler les notions et domaines vus lors des séances de supervision, voire un travail particulier (type Yoga du son)


Pour suivre nos activités :

  • L'agenda : dates des groupes de supervision, Ateliers
  • Pour les dates des Ateliers Thématiques et vous inscrire : Facebook ou Eventbrite
  • Pour les dates des Ateliers Expérientiels et l'inscription : Eventbrite

Comment se vendre quand on est coach ? Conférence et Supervision : même questionnement

Pas facile d'être coach quand nous sommes "l'objet" même de la vente ! Ce qui pose la question : Le moi, le rôle et la personne (titre d'un article d'Alain Crespelle, Analyste Transactionnel)


Vendre ou ne pas vendre dans le domaine du coaching et être ? (To be, or not to be, that is the question, William Shakespeare)


  • Le rôle institué (ou Rôle) et le Moi sont deux manifestations différentes de la personne; le plus souvent elles sont confondues, et donc difficile à distinguer; quelquefois elles sont décalées, et alors difficiles à réconcilier. Article Alain Crespelle, Le Moi, le rôle et la personne : différences et interférences 

Fragment de texte rédigé en grec classique à partir duquel Alain Crespelle va faire quelques réflexions dans son article

Creatos : "Tu conviendras, Atepsie, que le même homme qui est le plus hardi des guerriers au combat pourra au foyer être un père hésitant et dans les affaires publiques un citoyen effacé ..."

Atepsie : "Tu dis vrai, Creatos : moi-même qui suis assurée devant mon époux, je me sens petite devant toi, qui m'enseignes ..."

Creatos : "il s'agit pourtant chaque fois de la même personne."
....
Creatos : "Ta pensée - je m'en réjouis - prend les devants sur mes paroles, Atepsie. Or donc, le sage qui veut rester affranchi du joug de la compétition funeste et de sa peur et qui veut rester frère pour les autres hommes, répondra honnêtement à ces deux questions. La première : tandis que je suis occupé à cette action avec un autre, que puis-je escompter ou craindre pour ma personne de l'issue de ce projet où mon rôle seul doit m'engager ? Et la seconde : suis-je prêt à échouer dans cette entreprise sans me déconcidérer ? A gagner sans déconsidérer les autres ? En effet, réfléchis à cela, Atepsie : quel champion n'a jamais essuyé de défaite ? quel général n'a jamais perdu la bataille ? Le doute fortifie l'homme sage s'il ne s'en sert pas contre lui. Seul le fou peut ascompter gaggner sans prendre de risques : il y laissera ses forces et le premier revers l'abattra ....


La conférence-thémathique du 19 novembre et la supervision du 20 novembre posent, au travers des questions ou des cas, une problématique identitaire et commerciale. Pour comprendre l'enjeu du coach, voici une courte vidéo d'un coach et enseignant en Belgique, Philippe Rogier :



  • Quand on est coach, sait-on quoi on va coacher ? voilà une idée importante à étudier avant même l'acte de se faire connaître
  • Pendant l'entretien, vais-je être moi-même ? 

La préparation
Tous les éléments que l'on connaît sur soi, ses motivations, son positionnement et tous les éléments que l'on connaît sur notre interlocuteur, l'entreprise ou le particulier (attention, un particulier peut apporter une problématique en lien avec son poste dans l'entreprise)

L'entretien
Et voilà, j'ai des objectifs, le client a des objectifs et nous ne nous  rencontrons pas ! C'est confus, imprécis  et le coach doit faire son offre !suis-je dans l'ici et maintenant ou dans mes schémas infantiles ? Suis-je en train de confondre enjeu professionnel et enjeu existentiel ?


L’identité réaliste. : Tournant le dos à l’utopique espoir de guérir ses vieilles
blessures, l’être humain accompli a mis son crapaud en cage. Il entend son coassement, mais cela ne l’empêche plus de dormir. Il sait mettre son masque lorsque c’est nécessaire, mais sait aussi l’ôter.
 Libéré des automatismes, il adopte des attitudes autonomes qui permettent à son Prince de réaliser ce qu’il a envie de réaliser et d’être qui il est en tenant compte du monde environnant. Bien inséré dans la réalité, il choisit entre les multiples options que lui propose la vie. Parfois même, un concours de circonstances lui permet de déployer le meilleur de lui-même, son « génie ». François Délivré

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...